Comment choisir son tapis de selle ?

Choisir le tapis de selle qui correspond à la morphologie et à la selle du cheval n’est pas toujours facile. En effet, il y a autant de choix de tapis, entre les coloris, les matières, les formes, qu’il peut être facile de s’y perdre. Voici comment choisir son tapis de selle.

La coupe et la forme du tapis de selle

La première chose à considérer pendant l’achat de votre tapis de selle est la coupe. Pour vous soutenir, vous devez visualiser la ligne du dessus du cheval. Si le quadrupède a un dos droit avec un garrot de petite taille ou sans garrot, il est judicieux de penser à un tapis de selle à coupe droite. Par contre, si votre animal a un garrot renflé, mieux vaut opter pour une coupe dégarrottée. La sélection de la coupe est importante puisqu’elle garantit un confort et permet de ne pas ajouter de pression inutile sur le dos du mammifère.

En ce qui concerne la forme de votre tapis de selle, il y en a deux fondamentales. Le plus souvent, cet accessoire a un aspect rectangulaire classique appelé la forme « chabraque ». Il est à noter que la forme la plus connue est celle d’une selle. Cette dernière apporte un design complémentaire pour certains, en prenant la forme de la selle du chevalier. Si vous optez pour ce genre de tapis, tâchez de bien le faire correspondre à la dimension de votre selle.

La matière du tapis de selle

Choisir son tapis de selle est une décision importante. Il est important de tenir compte de quelques critères : le confort, l’entretien, la facilité et le prix.

Si vous êtes à la recherche d’un tapis facile à entretenir à moindre coût, pensez aux tapis de selle en coton. Ils sont réputés pour ses qualités hypoallergéniques. De plus, ils ont l’avantage de passer à la machine. Mais il faut savoir que le coton a aussi un inconvénient. Sachant qu’il est absorbant, il pourrait s’imprégner de la pluie et de la sueur du cheval.

Si vous cherchez un tapis de qualité et durable, il vous est recommandé de privilégier le tapis de selle en mouton véritable. Il est à la fois hypoallergénique, respirant et confortable. Toutefois, ce modèle demande un entretien régulier puisqu’il est nécessaire de le brosser après chaque course. Il y a aussi des tapis de selle en mouton synthétique. Ceux-ci sont de plus courte durée que ceux en mouton véritable, mais ils proposent visiblement les mêmes fonctions.

Choisir son tapis de selle selon les disciplines

On peut aussi choisir son tapis de selle en fonction de la discipline hippique que vous pratiquez, selon le niveau professionnel ou amateur.

Pour le saut d’obstacles ou Hunter, on se sert d’un tapis à la forme de selle ou une chabraque. Suivant le niveau du concours, il existe des nécessités particulières en matière d’équipement absolu du cavalier et du cheval.

Pour l’endurance et le cross, on favorise l’aspect chabraque qui possède un effet respirant pour réduire la transpiration de l’animal.

Pour les disciplines comme le Polo ou le Horse Ball, il y a des tapis à la coupe « sport » qui correspondent à l’aspect de la selle.

Comment protéger le cheval de la chaleur ?
Matériel d’équitation : comment choisir son filet ?